"L’iris dort, roulé en cornet sous une triple soie verdâtre"

(Colette)

il attend son heure

il sait se faire attendre

pour mieux m'émerveiller

et quand il éclôt

déroulant ses pétales veloutés

sûr de sa séduction

il se laisse photographier

en long, en large, en pied

pour me laisser posséder sa douceur

et pouvoir encore  le contempler

quand son heure sera passée.

pelemele_iris